Bien utiliser le logiciel Tor

utiliser-tor

Le monde virtuel est un monde à part entièrement où toutes les informations sont mises à la disposition de tous. Pourtant, l’anonymat est nécessaire dans ce monde où l’escroquerie tend à gagner de l’ampleur. C’est dans ce cadre que le logiciel Tor a été conçu. Bien sûr, en comprendre le sens permettra de mieux user de tous ses attraits par la suite. Dans tous les cas, si l’anonymat total sur internet est le but, un usage parfait de Tor sera de rigueur.

Comprendre le concept et son usage

Clairement, Tor est un système permettant l’anonymat des connexions. Pour ce faire, il permettra à tous les internautes de contourner efficacement la censure face au réseau d’internet. Au-delà de ce système, on retrouvera un simple logiciel qui, tant bien efficace, utilisera un réseau relais qui sera composé de plus de 7000 serveurs en tout. Clairement, autour de ce projet, on verra graviter plus d’une quarantaine de personnes. Il faut savoir que tout le monde pourra, volontairement, se joindre au réseau Tor pour ainsi étoffer la couche de l’oignon. Sinon, concernant l’usage en lui-même, il faudra obligatoirement passer par l’usage du Tor Browser, Tails ou encore Orbot et cela selon les spécifications de la machine utilisée. Sinon, aucune connaissance technique spécifique ne sera à préconiser lors de l’usage de tor puisque le serveur sera directement relié à l’outil utilisé et les clients pourront en bénéficier d’une façon aléatoire.

À propos de l’oignon

L’action « oignon » concerne surtout la partie relai du système. Pour rappel, Tor est appelé navigateur oignon parce que le flux d’information passera à travers plusieurs couches exactement comme avec un oignon. Sinon, pour pouvoir réellement prétendre à l’anonymat, il est nécessaire d’améliorer au mieux la qualité même du réseau Tor en se concentrant sur les gros relais. Bien évidemment, les personnes qui viennent volontairement se joindre au réseau Tor contribueront à la qualité du réseau, mais les organismes seront d’autant plus efficaces que les IP individuels. Sinon, ces relais de qualité se trouvent aussi dans les data centers qui sont spécialisés dans l’hébergement de serveur au sein du réseau internet. Étant une entité conséquente, la bande passante sera toute aussi conséquente ce qui expliquera la qualité même du résultat. Bien sûr, cela coûtera plus cher qu’une connexion ADSL et c’est dans cet ordre que les concepteurs de Tor se sont regroupés en association à but non lucratif tout en récoltant des dons de la communauté.

tor-utiliser

Pour les méchants ?

Clairement, Tor s’adressera à tout le monde puisqu’il a pour principale fonction de protéger efficacement les données personnelles de ses utilisateurs. On sait parfaitement qu’internet récolte en permanence des informations sur chacun d’entre nous ce qui peut être qualifié de surveillance mondiale. Pourtant, l’anonymat est un droit auquel tout le monde peut prétendre et c’est d’autant plus valable sur internet puisque ce monde digital peut être défini comme étant un monde à part entière. Dans ce cadre, l’usage de Tor peut être diversifié et la finalité dépendra entièrement de son utilisateur. Bien évidemment, Tor peut être utilisé à des fins peu louables, mais il ne faut pas oublier que c’est juste un outil.

Une autre option pour protéger votre identité est le Darknet, selon cet auteur.